Artlovers

Thursday
Jun 21st
    French (Fr)English (United Kingdom)
Home Evénements Week-end Patrick Poivre de La Fréta ou le Plaisir de vivre

Patrick Poivre de La Fréta ou le Plaisir de vivre

Patrick poivre de La Freta ou le plaisir de vivre…

Patrick Poivre de La Fréta s'est éteint paisiblement ce matin à l'hôpital de Pointe à Pitre.

Patrick Poivre de La Fréta Ultime facétie d'artiste il a choisi le jour du vernissage d'Art Lovers, pour rendre son âme…
C'est sans doute pour que nous puissions lui rendre hommage tous ensemble ce soir,
et aussi le remercier pour la générosité dont il fit preuve lorsqu'il fut le secrétaire d'art Lovers durant 3 années.

Patrick n'aurait jamais dû naître, il n'aurait jamais dû mourir non plus !
Son père en effet, choisit de garder la mère en vie plutôt que l'enfant, lors de l'accouchement, mais Pitou s'accrocha à la vie dès les premiers instants et ne la lâcha plus jusqu'à ce matin du 16 mars.
Ce ne fut pas un ange gardien qui se pencha sur son berceau, mais un diable gardien, qui veilla bien à ce que Patrick profite de la chance de vivre en toute liberté, au delà du bien et du mal.
A mi chemin entre Sacha Guitry, Oscar Wilde et Gainsbourg, PPP représentait l'artiste absolu, faisant de sa vie une œuvre d'art pour tout public.
Homosexuel et fièr de l'être il fréquenta les plus grands et les plus petits de ce monde, au sens propre comme au figuré….
Il aimait les contrastes :
Il prenait tous les risques, mais savait réfléchir.
Il travaillait beaucoup, mais toujours en dilettante.
Il prostituait ses talents, mais en grand seigneur.
Aristocrate, il rêvait d'être un marin des ports.
Héritier spolié, l'argent ne faisait pas partie de ses valeurs.
Il était peintre mais se disait écrivain.
Son œuvre picturale et littéraire est riche et va nous nourrir encore longtemps.
Artiste provocateur, auteur d'une dizaine de romans et d'une autobiographie sidérante, il a réussi son pari de vivre de sa plume après avoir vécu de ses pinceaux .
Combien peuvent en dire autant ?
Tu nous manques déjà Patrick: par ta culture, ton humour, ton talent et ta générosité.
Eternel charmeur volage tu nous quittes aujourd'hui pour séduire Dieu, le diable et plus certainement leur fils respectifs ….
Heureusement il nous reste ton œuvre et ta philosophie pour continuer à vivre sans toi
Merci PPP

Paul Elliott 16 mars 2012

Share this post